51,7 millions € pour l’électricité et le renforcement des capacités

La cérémonie de signature a eu lieu le 11 décembre 2015 au siège du ministère des finances, en présence de M. Keith Muhakanizi, secrétaire général du ministère des finances, de Mme Sophie Makame, Ambassadeur de France en Ouganda, et de Mme Virginie Leroy, responsable du bureau AFD en Ouganda.

L’Ambassade de France en Ouganda, l’Agence française de développement (AFD) et le gouvernement ougandais ont signé trois conventions de financement en 2015 d’une valeur de 51,7 millions d’euros dont 51,2 millions pour l’électrification rurale et 500 000 € pour des études de faisabilité et du renforcement de capacités.

JPEG

La cérémonie de signature a eu lieu le 11 décembre 2015 au siège du ministère des finances, en présence de M. Keith Muhakanizi, secrétaire général du ministère des finances, de Mme Sophie Makame, Ambassadeur de France en Ouganda, et de Mme Virginie Leroy, responsable du bureau AFD en Ouganda.

Se félicitant que la coopération entre l’Ouganda et la France soit à la fois cordiale et mutuellement bénéfique, M. Muhakanizi a remercié l’AFD pour son soutien continu dans les secteurs de l’eau, de l’assainissement et de l’énergie dans ce pays. Il a salué la contribution de la France aux côtés des autres partenaires au développement à la réalisation de la vision 2040 dont l’ambition est de transformer l’Ouganda en un pays à revenu moyen. L’Ouganda s’est par ailleurs engagé à doubler la part des énergies renouvelables dans le cadre de sa contribution (INDC) à l’accord de Paris sur le climat signé le 12 décembre 2015.

JPEG

De son côté, l’Ambassadeur de France a souligné l’importance des projets engagés pour la mise en œuvre de l’initiative Energie Durable pour Tous (SE4ALL) à travers l’efficacité énergétique et le doublement de la part des énergies renouvelables dans le bouquet énergétique mondial. En mai dernier à New York, l’Ouganda, la France, l’Allemagne et l’Union européenne ont signé une déclaration commune de partenariat en faveur du développement des énergies renouvelables en Ouganda.

Depuis 2010, le groupe AFD a engagé plus de 352 millions € en Ouganda, avec plus de 165 millions d’euros ces trois dernières années dans les secteurs suivants : énergie, eau, assainissement, secteur privé, environnement/changement climatique.

Dernière modification : 25/08/2016

Haut de page