Aide humanitaire française au profit des réfugiés sud-soudanais

Le 11 juillet, à l’invitation de Mme Alice Martin-Daihirou, représentante du PAM en Ouganda, l’Ambassadrice de France, Mme Sophie Makame, s’est rendue à l’entrepôt du PAM à Nalukolongo (Kampala) pour réceptionner le stock de produits alimentaires (240 tonnes de maïs et 43 tonnes de haricots) acquis grâce au don français.

Mme Martin-Daihirou a remercié les autorités françaises, parmi les toutes premières à avoir répondu à l’appel humanitaire conjoint lancé en début d’année par le gouvernement ougandais et les Nations Unies, afin de venir en aide aux réfugiés sud-soudanais.

De son côté, l’Ambassadrice de France a réitéré l’engagement de la France dans le domaine de l’action humanitaire en faveur des victimes de catastrophes et de conflits armés, rappelant que cette aide venait compléter celle attribuée sur le terrain au Soudan du Sud. Elle a également rendu hommage à l’action de Médecins sans Frontières - France, l’une des premières ONGs déployée dans le nord de l’Ouganda pour assurer notamment la distribution en eau dans les camps de réfugiés.

Les produits alimentaires acquis grâce au don du gouvernement français devraient quitter prochainement l’entrepôt du PAM à destination des centres d’accueil dans le nord-ouest de l’Ouganda. Au moins 50 000 réfugiés et demandeurs d’asile devraient en bénéficier.

Dernière modification : 06/10/2016

Haut de page