13/07/2014 : Arrivée du DIO du 5ème Régiment Interarmes d’Outre-Mer

Le détachement d’instruction opérationnel (DIO) du 5ème Régiment Interarmes d’Outre-Mer (5e RIAOM) est arrivé en Ouganda le dimanche 13 juillet 2014. Bien que tout fraîchement débarqué une délégation a participé à la réception donnée par son Excellence Madame Sophie Makame, à l’occasion de la fête nationale.

JPEG

20 marsouins commandés par le Capitaine Colombier, ainsi qu’une équipe médicale française, se sont installés au camp de Singo où ils participent sous l’égide d’ACOTA à l’entraînement du groupe de bataillons 14 (UGABAG 14) pendant cinq semaines. A l’issue de sa formation, l’UGABAG 14 sera déployé au sein de l’AMISOM. 

Depuis la décision de l’Ouganda de rejoindre l’AMISOM pour lutter contre Al Shebab, les Forces françaises basées à Djibouti (FFDj) participent deux fois par an à l’entraînement de leurs frères d’arme ougandais.

Le DIO a été mis sur pied à partir de l’escadron blindé du 5ème RIAOM. Ce régiment des FFDj est armé par des unités venant de France pour des séjours opérationnels de quatre mois environ.

JPEG

En France, l’escadron appartient au Régiment d’Infanterie de Chars de Marine (RICM) de Poitiers, régiment le plus décoré de France qui s’est en particulier illustré tout au long de la première guerre mondiale. Le RICM, alors renforcé de tirailleurs sénégalais et de Somalis, s’est notamment emparé de haute lutte du fort de Douaumont en octobre 1916.

Dernière modification : 06/10/2016

Haut de page