COP21 - 1000 maires engagés pour le climat

JPEG
Les maires et représentants de quelque 1 000 villes du monde se sont réunis vendredi 4 décembre à Paris, en marge de la COP21, pour un Sommet des élus locaux pour le climat à l’invitation d’Anne Hidalgo, Maire de Paris, et de Michaël Bloomberg, envoyé spécial des Nations unies pour les villes et le climat et ancien maire de New York. La ville de Kampala était représentée par Jennifer Musisi, Directrice exécutive de l’autorité de Kampala, ville-capitale (KCCA) qui, a rejoint le forum mondial des maires (Compact Mayors).

A l’issue de cette rencontre, les élus se sont engagés dans une déclaration à « réduire de 3,7 gigatonnes les émissions annuelles de gaz à effet de serre dans les zones urbaines d’ici 2030 ». Cet objectif représente une différence de 30% entre les engagements nationaux actuels et les niveaux d’émissions recommandés par la communauté scientifique pour limiter le réchauffement à 2 C ». Ils se sont aussi engagés à « soutenir des objectifs ambitieux en faveur du climat, telle la transition vers une énergie 100 % renouvelable ou une réduction de 80 % des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050 ».

JPEG

Le rôle des villes dans la lutte contre le réchauffement climatique est déterminant : les zones urbaines abritent plus de 50 % de la population mondiale – les deux tiers en 2050 – et génèrent 70 % des émissions de carbone.

Dernière modification : 10/12/2015

Haut de page