Découvrez Sarah Waiswa, photographe ougandaise

Photographe ougandaise née à Kampala, Sarah Waiswa réalise des portraits et des documentaires. A travers son œuvre, elle souhaite raconter l’Afrique autrement : c’est le visage caché des minorités et des populations stigmatisées qu’elle révèle au monde grâce à ses photographies.

Photographe ougandaise née à Kampala, il y a quelques années de ça, Sarah Waiswa a décidé de quitter l’entreprise pour laquelle elle travaillait et de se consacrer à sa passion pour la photographie. « C’était peut-être la décision la plus facile et à la plus difficile que j’ai prise dans ma vie. Je ne l’ai pas regretté. » Raconte l’artiste sur son site internet.

Sarah Waiswa réalise des portraits et des documentaires. A travers son œuvre, elle souhaite raconter l’Afrique autrement : c’est le visage caché des minorités et des populations stigmatisées telles les albinos qu’elle révèle au monde grâce à ses photographies. C’est d’ailleurs ce sujet qu’elle a souhaité présenter en France cet été lors des « Rencontre de la photographie » organisées à Arles.

JPEG

Portrait

Son exposition intitulée « Étrangère en terre familière » dépeint comme dans un rêve trouble et doucereux la réalité âcre du quotidien que connaissent les personnes albinos en Afrique. En Tanzanie, par exemple, celles-ci sont assassinées pour leurs organes auxquels la superstition attribue des pouvoirs surnaturels. En dépit de l’aspect dramatique des histoires retracées par l’artiste, ses photographies portent un regard décalé et enivrant sur les évolutions que traverse l’Afrique contemporaine. Cette année à Arles, son travail lui a valu le prix Discovery 2016.

JPEG

Portrait, « Étrangère en terre familière »

Les Rencontres d’Arles fondées en 1970 par le photographe Lucien Clergue, l’écrivain Michel Tournier et l’historien Jean-Maurice Rouquette accueillent chaque année plus de 193 000 visiteurs. Ce festival est aussi l’occasion de participer à des stages de photographie, d’assister à des débats et des conférences et de rencontrer des artistes venus du monde entier.

JPEG

L’artiste Sarah Weiswa en compagnie du Président François Hollande

Dernière modification : 10/08/2016

Haut de page