Inauguration de l’exposition universelle de Milan : un pavillon français innovant

L’exposition universelle de Milan accueille pour 6 mois les pavillons nationaux de 147 pays sur le thème « Nourrir la planète, énergie pour la vie ». La France propose au public un pavillon original et attractif.

JPEG

Un pavillon français sous l’angle de la soutenabilité des modèles alimentaires
Comment produire et nourrir autrement ? Telle est la question posée par la France à l’exposition. Nourrir de manière satisfaisante l’ensemble des individus qui peupleront la planète en 2050 (près de 10 milliards, dont environ 70% en ville ) nécessite en effet de repenser l’organisation des maillons de la chaîne alimentaire, mais également de questionner la soutenabilité économique, sociale et environnementale des modèles alimentaires.

Le pavillon français porte ainsi une attention particulière au rôle de la science et de l’innovation, de pair avec le renforcement concomitant des modes de production et de consommation, dans une démarche qui se veut plus respectueuse de l’environnement, du maintien des équilibres économiques et sociaux, ainsi que de la santé publique.

Pavillon français à l'exposition universelle de Milan - JPEG

Une structure attractive

Composé d’une ossature en bois brut de 2000 m² entièrement démontable, intégrant un jardin de 1200 m²,ce pavillon accueille depuis le 1er mai les visiteurs sous une voûte dont le plafond figure un paysage à l’envers d’où poussent, la tête en bas, blé, maïs, orges, lavande, chanvre et lin. L’ensemble est conçu comme le parcours type de l’alimentation, du champ à l’assiette. Côté architecture, l’ensemble peut être entièrement démonté et remonté, sans aucune fixation visible.

Tous les éléments sont donc là pour que cette contribution française attire l’œil. Elle est déjà convoitée par le Qatar et l’Italie !

Intérieur du pavillon français - JPEG

Dernière modification : 11/10/2016

Haut de page