Kampala fête le Beaujolais nouveau

La France est le premier pays producteur de vin, avec 4,6 milliards de litres en 2014 ! et le vin demeure un composant majeur de la gastronomie française, laquelle a été inscrite en 2010 au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO.

Près de 800 personnes étaient au rendez-vous ce mercredi 9 décembre au Kabira Country Club à Kampala pour une soirée conviviale du Beaujolais nouveau, organisée par les entreprises françaises et francophones en Ouganda.

Le Beaujolais Nouveau est le premier vin de l’année produit sur les coteaux méridionaux de Bourgogne. Il est dégusté à partir de la troisième semaine de novembre. Le Beaujolais Nouveau étant à l’origine une occasion pour les vignerons de se congratuler pour le travail accompli, les entreprises ont voulu partager cette soirée autour de leurs employés and partenaires locaux.

La France est le premier pays producteur de vin, avec 4,6 milliards de litres en 2014 ! et le vin demeure un composant majeur de la gastronomie française, laquelle a été inscrite en 2010 au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO.

Cette célébration du Beaujolais Nouveau a été endeuillée en France et dans le monde entier, par les attentats terroristes qui ont frappé Paris il y a 1 mois, en faisant de nombreuses victimes. Elle a été donc pour la France une démonstration de résistance et de détermination face à une attaque contre sa culture et ses valeurs.

Mme Sophie Makame, Ambassadeur de France en Ouganda, a déclaré que les attaques du 13 novembre étaient une cible contre la France non seulement en tant que pays mais également contre sa manière de vivre et de vivre ensemble. Elle a indiqué que la devise de Paris, « Fluctuat nec mergitur » ou « il est battu par les flots mais ne sombre pas » symbolise la résistance des Français face aux actes barbares.

Pour résumer l’esprit de cette célébration et le sentiment des Français face aux évènements dramatiques du 13 novembre, Madame Makame a cité ces propos tenus par une jeune Française lors du festival du beaujolais nouveau à Paris : « Nous sommes un peu indisciplinés, nous sommes un peu irritants, nous voulons faire ce que nous voulons, ils ne tueront pas cela ! »

Enfin, Madame l’Ambassadeur a tenu à remercier les sponsors de cet évènement couronné de vif succès : AGS, Bolloré AfricaLogistics, Le Bougainviller, Brussels Airlines, Camusat, Renault, Gras Savoye, Hima Cement, Intek travel, Louis Dreyfus Commodities, Newrest, Ogas, Sogea-Satom, Total, Veolia Water, IGN, Le château, Jovago.com

Dernière modification : 18/08/2016

Haut de page