L’exposition "Verdun Champs-Elysées 1916-2016, un siècle pour la Paix"

Le président de la République Française, François Hollande, et la chancelière allemande, Angela Merkel, commémoreront ensemble le centième anniversaire de la bataille de Verdun, l’un des épisodes les plus sanglants de la Première guerre mondiale, le 29 mai 2016.

Le sentiment « la France – Nation » s’est exprimé avec force lors de la bataille d’Azincourt, le 25 octobre 1415, quand les seigneurs français décidèrent de prêter allégeance à leur Roi, firent taire leur égoïsme et s’unirent pour repousser l’ennemi d’alors. Plusieurs siècles plus tard, en 1916, Verdun consacra avec un élan dramatiquement renouvelé cette aspiration. Verdun fut un véritable symbole de résistance. La voie logistique (un camion toutes les 17 secondes) qui alimenta les forces jetées dans cette longue bataille porte depuis le nom de « Voie Sacrée ».

Verdun porte les stigmates du sacrifice de 163 000 Français et soldats des colonies face aux lignes allemandes, tous prisonniers du même tourbillon du destin. Mais, Verdun est avant tout, désormais, depuis le 22 septembre 1984, le lieu où la réconciliation entre les deux nations sœurs a pris ses véritables lettres de noblesse quand François Mitterrand, président de la République Française et Helmut Kohl, chancelier de la République fédérale d’Allemagne, dans une longue et solennelle poignée de mains, se sont recueillis devant l’ossuaire de Douaumont où soldats allemands et français reposent désormais pour l’éternité.

JPEG

A l’occasion des 100 ans de la bataille de Verdun, l’exposition « Verdun - Champs-Élysées, un siècle pour la Paix, 1916-2016 » propose au public de découvrir le champ de bataille pacifié à travers les photographies deMichael St. Maur Shiel. Elle est organisée par l’Association Arts, Découvertes & Citoyennetés et le département de la Meuse sous l’égide de la Mission du Centenaire.

Inaugurée le 24 février sur les Champs d’Elysées par M. Jean-Marc Todeschini, secrétaire d’État aux Anciens Combattants et à la Mémoire, cette exposition initiée par le ministère de la défense et la mission du centenaire, dévoile une vision contemporaine du tourisme d’histoire sur les hauts lieux de la bataille des 300 jours.

Une série de photos grand format du champ de bataille de Verdun réalisée par le photographe Michael St-Maur-Sheîl est exposée sur la plus belle avenue du monde jusqu’au 31 mars.

Dans le prolongement de la promenade proposée par l’exposition, les visiteurs pourront découvrir un pavillon consacré aux atouts mémoriels de ces territoires. Le pavillon fait découvrir notamment la chronologie de la Grande Guerre en Meuse. L’IGN y présente une carte 3D du cœur de la zone de conflit et déploie au sol une carte géante de la bataille de Verdun. Des dispositifs numériques permettant une exploration en réalité augmentée de certains aspects du champ de bataille sont également proposés.

Le président de la République Française, François Hollande, et la chancelière allemande, Angela Merkel, commémoreront ensemble le centième anniversaire de la bataille de Verdun, l’un des épisodes les plus sanglants de la Première guerre mondiale, le 29 mai 2016.

Un rendez-vous qui s’inscrira dans "la continuité du geste fort de François Mitterrand et Helmut Kohl" le 22 septembre 1984, selon Jean-Marc Todeschini, secrétaire d’Etat chargé des Anciens combattants et de la Mémoire.

JPEG

La cérémonie, à laquelle seront conviés 4.000 jeunes, aura une "connotation fortement franco-allemande", la réconciliation des deux pays ayant pavé la voie de la construction européenne après 1945.

En savoir plus sur le centenaire de la bataille de Verdun.

Dernière modification : 22/03/2016

Haut de page