La sécurité routière au menu de la visite de M. Jean Todt en Ouganda

L’Ouganda est malheureusement classé second en Afrique et dans le monde derrière l’Ethiopie en ce qui concerne le nombre d’accidents par habitants. Avec un parc de véhicules croissant de 300 000 à 800 000 entre 2000 et 2010, le nombre d’accidents a depuis lors dramatiquement augmenté.

M. Todt, Président de la Fédération Internationale Automobile et Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations unies sur la sécurité routière s´est rendu à Kampala du 26 au 28 août 2015 pour participer à la conférence régionale des fédérations automobiles sportives d´Afrique (20 pays étaient représentés) et rencontrer les autorités ougandaises pour aborder la question de la sécurité routière dans ce pays.

JPEG

Les accidents de la route font 1,3 million de morts et 50 millions de blessés chaque année à l’échelle mondiale, et représentent, au-delà des drames humains, un obstacle de développement majeur dans les pays à faible et moyen revenu.

L’Ouganda est malheureusement classé second en Afrique et dans le monde derrière l’Ethiopie en ce qui concerne le nombre d’accidents par habitants. Avec un parc de véhicules croissant de 300 000 à 800 000 entre 2000 et 2010, le nombre d’accidents a depuis lors dramatiquement augmenté. Si l’Ouganda continue de suivre cette même trajectoire, le nombre de décès pourrait excéder ceux causés par le sida d’ici 2020. Près de la moitié des victimes sont des usagers vulnérables, piétons ou utilisateurs de deux roues, y compris de nombreux enfants. 40 % des accidents ont lieu à Kampala.

L’Ambassade de France s’est associée à l’organisation de la mission de M. Todt venu en qualité d’Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations unies sur la sécurité routière recueillir toutes informations utiles, partager au plus haut niveau les messages dont il est porteur, et faire offre d’expertise pour l’avenir.

JPEG

M. Todt a rencontré M. Ruhakana Rugunda, Premier ministre, le général Aronda Nyakairima, ministre de l’intérieur, M. Charles Bakabulindi, secrétaire d’Etat aux sports, M. Henry Banyenkazi, secrétaire d’Etat chargé du pilotage économique et Mme Judith Tukahirwa, directrice exécutive adjointe de KCCA.

JPEG

Une réunion s’est également tenue avec les représentants des agences de Nations unies (PNUD, OMS, UNICEF, ONU-Habitat, FAO) dans les locaux de l’Ambassade de France.

JPEG

Dernière modification : 12/10/2016

Haut de page