Mondiaux de cyclisme : la France finit en tête du tableau des médailles

Se déroulant du 18 au 22 février, les mondiaux de cyclisme ont été une consécration pour le cyclisme français. Sept médailles au total, dont cinq en or, ont ainsi été décrochées par les cyclistes français durant ces cinq jours d’épreuves : retour sur une compétition haute en rebondissements.

JPEG

C’est dès le premier jour de compétition que le trio français, composé de Grégory Baugé, Kévin Sireau et Michael d’Almeida, a décroché la médaille d’or en vitesse par équipe, après la disqualification de l’équipe néo-zélandaise. Trois ans après avoir laissé échapper ce titre, à quelques millièmes de secondes près face à l’Australie, les Français craignaient une répétition. Et pourtant, la chance leur a souri lorsque les jurys ont disqualifié l’équipe néo-zélandaise pour avoir effectué un relais prématuré, c’est-à-dire hors de la zone prévue par le règlement. Cette erreur de la Nouvelle-Zélande expédie le trio français à la première place du podium et permet ainsi aux Bleus de remporter une première médaille d’or.

JPEG

Le lendemain, c’est au tour de François Pervis d’être sacré encore une fois champion du monde de keirin en s’imposant très nettement face au Néo-zélandais Edward Dawkins, avant de décrocher vendredi pour la troisième fois le titre de champion du monde du kilomètre après une magnifique course très serrée contre le cycliste allemand Joachim Eilers. Finalement, le dernier jour de compétition, le duo formé par Bryan Coquard et Morgan Kneisky, paire de la course à l’américaine, a enthousiasmé le Vélodrome national pour gagner brillamment devant l’Italie et la Belgique. Grégory Baugé est quant à lui redevenu maître de la vitesse pour la quatrième fois en décrochant l’or sous le nez du russe Denis Dmitriev.

Ces cinq médailles d’or, auxquelles l’on peut ajouter les deux médailles de bronze de Julien Morice et Quentin Lafargue, ont ainsi fait de la France le pays le plus titré de ces mondiaux.

JPEG

Dernière modification : 11/10/2016

Haut de page