PROPARCO accorde 8 millions $ pour l’extension de Serena Kampala

Le projet de rénovation comprend la construction de 36 nouvelles chambres (incluant une suite présidentielle), la création de 4 nouvelles « petites salles de réunions », la rénovation du restaurant gastronomique, et la création d’un exécutive lounge.

PROPARCO et Tourism Promotion Services (TPS) - branche tourisme du groupe AKFED (Fonds Aga Khan pour le développement économique) - viennent de signer un accord de financement de 8 millions $ pour la rénovation et l’extension du Serena Kampala, l’un des actifs les plus performants de TPS en Afrique de l’Est.

La cérémonie de signature a eu lieu le 18 mai à Kampala en présence notamment des ministres ougandais des finances M. Matia Kasaija qui a représenté son Premier ministre, et du tourisme Mme Maria Mutagamba, et de M. Damien Braud, directeur régional de Proparco Afrique de l’Est

Le projet de rénovation comprend la construction de 36 nouvelles chambres (incluant une suite présidentielle), la création de 4 nouvelles « petites salles de réunions », la rénovation du restaurant gastronomique, et la création d’un exécutive lounge.

S’exprimant au nom du Premier ministre, M. Kasaija a félicité le Serena pour sa contribution pendant 10 ans à la promotion de l’attractivité touristique en Ouganda et pour l’inauguration de son plan d’extension, en partenariat avec Proparco, filiale de l’Agence Française de Développement, en charge du financement du secteur privé.

Pour sa part, Mme la ministre du Tourisme, a salué les contributions importantes de Proparco et Serena au développement du potentiel touristique de l’Ouganda, affirmant que ce secteur sous sa tutelle est en plein essor.

De son côté, Mme Sophie Makame, Ambassadeur de France en Ouganda, a déclaré que cette signature, la 7ème entre TPS et Proparco, reflète la qualité des relations solides et amicales dont bénéficient la France et ses opérateurs auprès de la fondation Aga Khan. Elle a rappelé l’engagement de Proparco à financer des opérations qui soient économiquement fiables, socialement équitables, respectueuses de l’environnement et porteuses financièrement. La France, a-t-elle affirmé, reste engagée à soutenir l’attractivité touristique et le développement en Ouganda et Afrique de l’Est.

Dernière modification : 23/06/2016

Haut de page