Salon de l’agriculture : la campagne s’installe en plein cœur de Paris

Événement annuel très attendu, le salon de l’agriculture a ouvert ses portes samedi dernier et ceci pour une durée de neuf jours, période durant laquelle le parc des Expositions de la porte de Versailles accueille la plus grande foire agricole de France.

Stéphane, le Foll, Ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt et Porte-Parole du Gouvernement, est revenu sur le thème choisi pour cette année : « l’Agriculture en mouvement » : « Manger mieux, en qualité et en quantité, innover pour à la fois produire et préserver les ressources naturelles : une agriculture utile à la planète, c’est cela l’agriculture en mouvement ! ».

Une foire agricole de plus en plus visitée

Créé en 1964 à la porte de Versailles, 300.000 personnes se pressaient déjà au tout premier Salon de l’Agriculture. En 2014, ce sont plus de 700.000 visiteurs qui ont participé à l’évènement.

Tradition annuelle et nationale, tous les chefs d’Etats de la cinquième République ont foulé le salon et François Hollande n’est pas l’exception. Ce dernier, visiteur assidu, a inauguré l’évènement et s’est entretenu tour à tour avec éleveurs et agriculteurs durant une longue matinée. Le premier ministre Manuel Valls a également honoré le salon de sa présence en suivant de près le chef de l’Etat.

JPEG

Un salon innovant et international

Bien que connu plus particulièrement pour son exposition d’animaux d’élevage et son Concours Général Agricole qui prime les meilleurs animaux reproducteurs, mais aussi les meilleurs produits et les meilleurs vins, le salon de l’agriculture est surtout l’occasion pour les grandes enseignes de matériel agricole de montrer leurs nouveautés . En effet, comme l’année précédente, le Salon International de l’Agriculture se fait la vitrine de l’innovation : GPS de plus en plus précis, pilotes automatiques, etc.

Un salon innovant donc, mais également international. Des exposants du monde entier se sont pressés dans le grand hall d’exposition de Versailles, tels que l’élevage équin allemand Hinz und Kunst ou bien l’entreprise chinoise de développement agricole Qindao Fuji. Les visiteurs également provenaient des cinq continents et l’Ouganda avait dépêché une délégation confirmant ainsi l’intérêt manifesté à l’occasion de la tenue du 1er Forum franco-ougandais d’Agrobusiness, en fin d’année dernière à Kampala.

« Plus que jamais le monde agricole affiche des capacités d’évolution et d’adaptation hors normes du fait de professionnels qui lui donnent vie, jour après jour. Edition après édition, cette dynamique de modernité se démontre au Salon International de l’Agriculture. », Jean-luc Poulain, Président du CENECA et Président du Salon International de l’Agriculture

JPEG

Dernière modification : 11/10/2016

Haut de page