Victoire des équipes de France de Rugby contre l’Angleterre :

Ce samedi 1er février marquait l’ouverture du Tournoi des VI Nations, compétition annuelle de rugby à XV qui oppose six sélections européennes masculines comme féminines : l’Angleterre, l’Ecosse, la France, l’Irlande, l’Italie et le Pays de Galles.

C’est une victoire éclatante qu’ont remportée les Françaises à Grenoble, en s’imposant devant 8000 spectateurs au Stade des Alpes par 18 points à 6 contre leurs homologues d’Outre-Manche. Malgré un score nul à 6 partout à la mi-temps, les Bleues ont su trouver l’énergie nécessaire pour prendre l’avantage, en partie grâce au talonneur Gaêlle Mignot auteure d’un essai à la 45ème minute. La joueuse de 26 ans, capitaine de la sélection, a brillé en récidivant 22 minutes plus tard, faisant prendre le large à son équipe.
A l’issue de ce match d’ouverture, le XV de France féminin se classe deuxième du tournoi, et tentera de confirmer cette bonne dynamique dimanche prochain, avec un match contre l’Italie.

La tâche était moins aisée pour le XV de France masculin, opposé au Stade de France pour son premier match au XV de la Rose, l’équipe d’Angleterre.
Avec la volonté de prendre une revanche sur les deux dernières éditions qui avaient vu autant de défaites contre les Anglais, les Bleus sont bien entrés dans le match, avec un essai dès la première minute de Yoann Huget. Avec une confortable avance à 16-8 à la mi-temps, les Français sont revenus un peu plus fébriles lors de la deuxième période, l’Angleterre revenant progressivement au score et passant même en tête vers l’heure de jeu (16-21).
C’était sans compter, cependant, sur l’entrée du jeune Gael Fickou (19 ans) en fin de match pour donner un ultime avantage au XV de France avec un essai transformé à trois minutes du coup de sifflet final. Par cette victoire dans le « Crunch », la France réalise une bonne entame dans le Tournoi des VI Nations, une compétition qui se poursuivra dès dimanche prochain, avec un match contre l’Italie.
Ce match a été suivi avec enthousiasme à Kampala par les amateurs et les clubs de rugby ougandais, à l’instar de celui des Impis de Makerere..

Précisons également que les équipes féminine et masculine de moins de vingt ans ont également chacune remporté leur confrontation face à l’Angleterre. Les jeunes tricolores ont brillé en remportant leur sixième match de suite face au XV de la Rose, par 27 à 0 tandis que leurs homologues masculins se sont imposés par 21 à 15 vendredi dernier à Draguignan./.

Dernière modification : 11/10/2016

Haut de page